CONNEXION

INSCRIPTION

créer un compte

rapide et gratuit !

Nouveautés en préparation ajoute glapatsnap sur ton snapchat !

Rejoins Glapatate sur Twitter Rejoins Glapatate sur Snapchat Rejoins Glapatate sur Facebook

connexion

annuler

Ce site utilise des cookies pour une navigation optimale et des cookies tiers pour une expérience personnalisée.

Malikebidu57

6 post | rank 2

17 juin 2015 à 02:08

Moi j'ai fait mon coming out au sujet de ma bisexualité (sauf à mes potes et aux parents) à mes oncles tantes aux zins ou zines il y a seulement deux mois....et franchement mon dieu j'ai vraiment eu de la chance qu'ils m'ont pas critiquer ou traiter mais même sa leur a fait un choc.....ils m'ont dit "tant que tu sois heureux malgré ça on t'aime quand même t'est de la famille )" (même si ils étaient déçu) sachant que je vit dans une famille musulmane....alors le deuxième coming out si c'était devant mes parents mes frères et ma soeur, je crois qu'ils m'auraient assassiné :'(.....mais à mes amis et amies je le ferai c'est une certitude et jassurerai avc brio déterminer et prêt à emmerder tout ceux qui m'insulte et aggresse
——

quand on lui donne l'amour et qu'on a point d'amour payé sans retour, c'est une question sans réponse..

Lukeyboy

1 post | rank 2

18 août 2015 à 23:16

Moi, je dois dire que ça ne s'est vraiment pas très bien passer...

C'était y'a deux ans. En fait, je voulais pas le dire parce que j'avais très honte. Je suis dans un lycée avec des gens qui ont un esprit très fermé. J'étais quelqu'un de sociable qui avait pas mal d'amis. Je suis tombé fou amoureux d'un gars que je connaissais bien. On a fait une petite fête tous ensemble avec des copains et on a joué à "action ou vérité". J'ai du embrassé le garçon en question. Il était vraiment réticent à la base, mais a fini par jouer le jeu. Seulement, je me suis un peu trop emballé et ça s'est mal fini... Il m'a repoussé et a commencé à m'insulter. C'est là que tout à commencer. Au début, les gens se moquaient juste de moi, faisaient des remarques déplacées et tout. Mais ils on vite commencé à devenir violents et me frappaient ou encore me foutaient la gueule dans les chiottes...

Je l'avais pas dit à mes parents, parce que ce n'était pas facile avec mon père et qu'il l'aurait très mal prit. C'est à une réunion de parents qu'ils l'on apprit. Mon prof ne savait pas qu'ils n'étaient pas au courant. Il voulait leur parler des problèmes que je rencontrais à cause de ça. Mon père m'a tellement engueulé quand on est rentrés chez nous... Je m'en souviendrais toute ma vie. A partir de ce jour, il a commencé à devenir invivable avec moi. Je devais subir la pression de l'école, plus à la maison...

Mais bon, depuis, tout va bien. Je me suis fait des amis qui m'ont soutenus et aidé. Maintenant, on me cherche plus d'ennuis à l'école et je peux enfin être serein quand je m'y rends. Mon père ne vit plus avec nous alors je peux enfin être pleinement moi-même chez moi aussi

Alors, si je pouvais changer la façon dont ça s'est fait, je le ferait, c'est certain...
——

1 2 3 4

répondre

Recherche rapide


fille garçon célibataire
Code Postal:

plus d'options

La phrase du jour !

Les sourires d'un jour sont les pleurs de demain.

Propose ta phrase - Vote

Ton horoscope du jour

T'es pas du genre à te faire traiter de tapette alors c'est pas aujourd'hui que tu vas commencer !

Autres signes

sexualité jeunes - témoignages - articles - rencontres jeunes gay - forum - horoscope gay - contact
trouver une association gay en France - site de rencontres tolérant